rafales2pensees

Rafales de pensées

Pensée et conditionnement

Le conditionnement total  de nos actions et de nos raisonnements va bien au delà de notre propre compréhension, soumise à ce même conditionnement. De plus, en étant dans un perpétuel effort d’adaptation car c’est la clé de la vie (et survie), la possibilité de remettre en cause notre façon de penser est bien plus élevée que la possibilité de la changer. En effet, si par un effort intellectuel d’objectivité, et de détachement des idées logiques du ressenti, nous pouvons plus ou moins remettre en cause nos réflexes psychologiques, il est par contre bien plus ardu de changer ces mêmes réflexes. Cela ébranlerait instantanément notre besoin de cohérence, si nécessaire à l’élaboration de raisonnements.

La pensée agit ainsi comme une boucle, un système complexe basé sur un conditionnement, une orientation, donnés par l’éducation (au sens large – expérience).  Mais le doute méthodique (et cartésien) me paraît important et trop souvent ignoré. L’humain se prête aisément à la critique d’autrui, moins facilement à la sienne pour des raisons relatives à l’égo et à ses multiples ravages. Mais il semble dans l’incapacité de changer sa façon de penser, non pas définitivement, ni pour modifier son « être », mais afin de percevoir ce qu’il ne perçoit pas, de comprendre ce qu’il ne comprend pas, de juger de ce dont il ne juge pas etc… Cet exercice pour le moins périlleux, nous le réalisons quand nous lisons ceux que la société considère comme des « références » en matière de sciences, car la plupart admettent volontiers ne pas en savoir suffisamment pour entrer en désaccord avec les thèses exposées. Ils adoptent alors le temps d’un article, d’une conférence ou d’un livre, un autre raisonnement que le leur. Cependant, ce que nous faisons volontiers en lisant ce que nous considérons a priori comme vérité, nous sommes incapables de le faire par volonté, afin de trouver une vérité plus profonde, plus ancrée dans une réalité effective et non subjective.

Le conditionnement éducatif, culturel et spirituel nous détermine entièrement (mais pas uniquement), et à ma connaissance seule la volonté peut le rationaliser pour ensuite tenter de s’en détacher temporairement dans un effort de réflexion. C’est ainsi que nous pouvons, à mon sens, mieux comprendre une partie de nos êtres et mieux nous déterminer.

E.A

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le mars 29, 2012 par dans Essais, Rafales de pensées, et est taguée .
%d blogueurs aiment cette page :