rafales2pensees

Rafales de pensées

Austérité, horizon indépassable?

Comme prévu notre gentil président nous sert de l’austérité au dessert. Qui pourrait se dire surpris d’un tel retournement de veste d’un candidat socialiste en ce début de XXIème siècle? Le problème est qu’à l’heure actuelle, tous les économistes de tous les courants politiques confondus sont d’accord sur le fait que non seulement la rigueur sera inefficace pour vaincre la crise, mais pire, qu’elle risque de l’aggraver. Ces derniers nous rappellent alors l’exemple de la crise des années 30 que les politiques de l’époque ont traité pareillement – et ses conséquences politiques et sociales.

Alors que moultes promesses électorales ne sont pas tenues (mais comme chacun sait les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent) – excepté le polémique mariage pour tous, cette trahison est certainement la plus importante, car elle condamne le pays à l’impuissance économique. On peut se questionner sur l’impuissance politique de notre cher président… Même s’il est bien évident que sortir de cette logique spéculative et boursière – donc de fait soumise aux banques, est tout aussi impossible pour la France que pour n’importe quelle autre nation voulant sa part de gâteau à la table des puissants. À l’heure où l’on crache sur Gérard Depardieu et son exil fiscal, Total ne paye toujours pas de taxes en France; par contre on fera payer au contribuable le renflouement des banques et la sécurisation d’Areva au Sahel. Cette illusion politique d’une volonté quelconque est déjà partiellement comprise du peuple chez qui la pseudo morale de nos élites dirigeantes ne fait presque plus écho tant le pragmatisme nécessaire à la survie ne peut qu’indiquer l’argent comme unique but.

Le jeu des diktats idéologiques devient grotesque d’absurdité tant par une doxa simpliste que par ses opposants caricaturaux. Où donc placer son vote ou ses efforts dans une configuration qui semble immuable en situation et en destin. Quand on sait que Goldman Sachs fait des bénéfices records tandis que la crise financière dévaste une partie de L’Europe, le ton est déjà donné. L’histoire nous montrera à qui profite le crime, mais il semblerait que nous ayons déjà la réponse.

E.A

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le janvier 30, 2013 par dans Articles.
%d blogueurs aiment cette page :